Tous des trafiquants ?

trafic d'émotions, développement personnel, etc coaching

Qui de vous n’a pas dit à un enfant qui venait de tomber en jouant au ballon : – « C’est rien » !

Et vous-même, lorsque vous êtes en colère, n’avez-vous pas ravalé celle-ci pour répondre à votre interlocuteur que vous étiez « tout à fait d’accord » avec sa proposition.

Autre exemple, vous avez réussi votre examen, vous êtes ravi(e), vous vous précipitez sur votre téléphone portable, tout heureux(se) d’annoncer la nouvelle à vos parents, votre chéri(e) et là, votre interlocuteur n’est pas du tout à l’écoute, préoccupé par ses dossiers, sa situation du moment, il vous répond de façon détachée, agacée, et dès lors votre joie descend d’un cran, votre bel enthousiasme est retombé d’un coup.

Le point commun de ces trois situations ? Vos émotions initiales, surprise, peur, colère, joie n’ont pas le droit d’être exprimées ou ne sont pas exprimées et vous allez apprendre à leur substituer une autre émotion ou en déduire des idées telles que « je ne dois pas montrer ma joie ».

Et si nous cessions d’avoir la trouille de nos émotions !

Se mettre à l’écoute de ce mouvement qui nous traverse, qui est avant tout une sensation corporelle. Puis, savoir dire ce qui se passe en soi, peut-être pas sur le coup de l’émotion lorsque celle-ci est trop vive mais ne pas faire l’économie de la mise en mots lorsque cela sera opportun.

Encore faut-il avoir le vocabulaire permettant d’exprimer de façon juste notre ressenti.

Allez un petit défi !

Listez cinq graduations de l’émotion colère, idem avec la tristesse, la joie et la peur.

C’est trop facile ? cherchez dix adjectifs de plus par émotion. Difficile ? Votre inspiration s’essouffle après deux ou trois idées ? Ouvrez un dictionnaire, oups, ou connectez-vous sur internet pour enrichir votre palette.

S’il est sans doute utile de s’attacher à comprendre le monde extérieur, il est primordial de prendre le temps de s’écouter et de traduire ce qui se passe en soi. C’est une base pour se connaître, pour développer l’empathie, l’intelligence émotionnelle et relationnelle et prendre sereinement sa place parmi les autres.