A vos marques. Prêt ? Ralentissez…

slow performance, performance, organisation, talent, temps, etc coaching
  • « Allez, dépêche-toi de te lever, de te laver, de t’habiller, de déjeuner, de te laver les dents, de monter dans la voiture, de descendre de la voiture, d’aller à l’école… »
  • « Fred, je veux ce dossier pour ce soir, une idée de génie pour demain, un gros contrat pour vendredi ! »
  • « Bon, je vous ai réuni ce matin pour que nous mettions en place une nouvelle organisation des tâches, dans deux heures tout doit être calé ! »

Confusion fréquente entre urgence et importance, précipitation et vitesse, agitation et efficacité, brassage de l’air au nom de la performance et de son meilleur ami, le perfectionnisme.

Mais qu’est-ce qui nous rend performant, qu’est-ce qui permet de libérer le potentiel de l’individu, qu’est-ce qui le motive et lui permet de se mobiliser sur la durée malgré les obstacles et les difficultés ? Ce qui fait sens pour lui, ce qui lui permet d’exprimer ses compétences, ses talents, ce qui contribue à son épanouissement.

Or, l’épanouissement, ça prend un peu de temps…

Ça tombe bien, l’hiver est la saison propice au ralentissement, à l’introspection. Certaines personnes n’aiment pas l’hiver. Parfois, tout semble mort, les arbres perdent leurs feuilles, les jours sont courts, il fait froid. Rien de bien visible à l’extérieur et pourtant, tant de choses qui se révèleront au printemps.

Comme nous vivons à l’envers, il nous est demandé de « performer »au moment où il serait plus opportun de se reposer, de s’écouter, de laisser germer tranquillement ce qui fait sens pour soi.

La force de l’être humain, c’est sa capacité d’adaptation alors il ne s’agit pas nécessairement de vivre hors da la société actuelle – encore que de nombreuses personnes soient tentées- mais de s’autoriser des « micro-hivers », des occasions de ralentir.

Voici quelques pistes :

Prendre le temps de respirer. La respiration est une fonction automatique, heureusement ! mais nous pouvons la rendre consciente.

Seriez-vous capable de réaliser 3 respirations conscientes par heure pendant votre activité professionnelle.

  • Temps 1 : vous inspirez lentement, expirez lentement, juste pour le plaisir de se sentir vivant !
  • Temps 2 : vous inspirez le calme, expirez ce calme dans tout votre corps
  • Temps 3 : vous laissez venir l’inspiration et sur l’expiration vous notez la bonne idée qui vous est venue.

Une variante, le 365

Il s’agit 3 fois par jour de réaliser 6 respirations par minute pendant 5 minutes, vous trouverez facilement des démos sur internet sur la cohérence cardiaque, excellent effet pour gérer le stress

Et puis au lieu de déjeuner au bureau derrière l’ordinateur d’un sandwich, pourquoi pas faire une petite marche de 30 minutes.

Au final, rien ne sert de courir si on ne sait pas pourquoi, vers quoi et si on n’a pas pris le temps de mettre ses baskets !